PATRIMOINE SA

PAR SON SAVOIR-FAIRE, SON OBJECTIVITÉ ET SA PROXIMITÉ, PATRIMOINE SA RESTE UN INTERLOCUTEUR UNIQUE.

Patrimoine SA

La famille BILLOD, depuis plus de 65 ans, conseille ses clients pour la mise en place et l’évolution de leur patrimoine ainsi que dans l’accompagnement de toutes les démarches administratives, fiscales et sociales.

Nous sommes votre Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Lors de notre premier contact, nous établissons une…

Conseils & Gestion

Aujourd’hui, intervenir sur les marchés, qu’ils soient financiers, immobiliers ou monétaires, nécessite des connaissances précises et des moyens spécifiques.

L’analyse détaillée de votre patrimoine va permettre de définir une stratégie en matière de revenus ou d’épargne, de protection, de retraite et de transmission en accord avec vos désirs et vos besoins.

Un interlocuteur unique

Superviser l’organisation et assurer la pérennité du patrimoine d’une famille, tel est l’objectif du Family Office.

Le Family Office vous accompagne dans vos projets tout en vous apportant un service de qualité et cela sur plusieurs années.

Il s’agit tout d’abord de la protection des intérêts patrimoniaux…

DANS LE RESPECT DE LA RÉGLEMENTATION

« Signé Florence »

Mots, actualités économiques et boursières, actualités partenaires…

Notre Président, en bon rassembleur, ne crée pas de rupture : les cotisations salariales baissent…la CSG augmente. L’ISF disparaît…l’IFI est créé, etc. Du coup, la simplification promise est difficile à percevoir. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau gouvernement n’est pas favorable à l’investissement immobilier, non productif selon E. Macron. Ainsi, trois mesures dans la Loi de finances 2018 touchent directement l’immobilier. a) l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) ne tiendra compte que du patrimoine immobilier (résidence principale et secondaire, investissement locatif, pierre-papier…). b) La hausse de la CSG de 15,5% à 17,2% s’appliquera sur les revenus fonciers réalisés en 2017 (contrairement à l’assurance-vie où le nouveau taux de CSG ne s’applique qu’en 2018). c) Le Prélèvement forfaitaire unique (PFU ou Flat Tax) qui permet de plafonner l’impôt sur les revenus à 30% (prélèvements sociaux inclus) ne s’appliquera pas sur les revenus fonciers. Enfin, dernières victimes les PEL et CEL, livrets qui permettent de préparer une future acquisition immobilière. Leur rendement a été abaissé avec des taux, respectivement, de 1% et 0,5% (sauf pour les PEL antérieurs), les gains sont soumis aux prélèvements sociaux depuis 2011. Et maintenant, l’Etat souhaite soumettre les gains à l’impôt sur le revenu (au choix IR ou flat tax) pour les PEL et CEL ouverts à partir de 2018….En résumé, ils rapporteront donc moins que le Livret A !